Valérie John, artiste sélectionnée, Martinique

Valérie John est née en 1964 à Fort-de-France (Martinique). Elle vit et travaille à Trinité. Son mémoire de maîtrise (Université de la Sorbonne, Paris) a été consacré au thème du pagne. Elle a pris part à quelques expositions collectives : à l'espace Eiffel (Paris), à la Barbade, en Martinique. Après une première exposition personnelle intitulée Désordre ingénu (1997), elle en prépare une seconde sous le titre : Rapiècement dépaysement.

Diptyque, 1999, Techniques mixtes, 118 x 101 cm chacun

Projet

« Mon projet s'intitule Rapiècement... dépaysement. Rapiècement : du verbe rapiécer, action de raccommoder en posant une pièce. Réparer, repriser, réconcilier. Fonde le travail d'édification du support, élément fondamental. Dépaysement : du verbe dépayser, voyager, changer, désorienter, détourner. Anime les gestes de la métamorphose. Le support : lieu de naissance, sédiment, corps de l'oeuvre. Ce corps est présent à force d'être absent. Il est le lieu d'innombrables chevauchements, strates et traces, résidus de gestes simples ancestraux volés à l"Afrique. »


Retour à la page d'accueil